Né le 12 juillet 1961 à Luçon.

 

Vit et travaille à Paris.

 

Fabrice Hyber est un plasticien français. L’ensemble de l’oeuvre de Fabrice Hyber est conçue sous la forme d’un gigantesque rhizome qui se développe sur un principe d’échos. En procédant par accumulations, hybridations, mutations, l’artiste opère de constants glissements entre des domaines extrêmement divers. Chaque oeuvre n’est qu’une étape intermédiaire et évolutive de ce "work in progress" qui se répand comme une prolifération de la pensée, établissant des liens et des échanges qui donnent ensuite lieu à d’autres articulations.

Fabrice Hyber expose pour la première fois à Nantes en 1986 sous le titre Mutation. Depuis 1986, il présente des expositions personnelles à Montréal, Limoges, Poitiers, Strasbourg, Tokyo, New-York, San Francisco, Zurich, Bruges, Sète ou encore Guadalajara.

En 1989, naît d’une commande publique L’homme de Bessines. Installés sur le réseau d’eau de la commune, Les hommes de Bessines font office de fontaine puisqu’ils crachent de l’eau par tous les orifices corporels qui informent le cerveau. Depuis 1989, Les hommes de Bessines envahissent peu à peu des villes en France comme à l’étranger.

En 1991 l’artiste réalise Traduction - le plus gros savon du monde. Inscrit au Guiness des records, ce savon de 22 tonnes, moulé dans une benne de camion et présenté d’un centre Leclerc à l’autre est en quelque sorte l’auto-portrait de l’artiste : incernable, inclassable, il glisse sans cesse des mains.

Après avoir transformé en 1995 le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en Hybermarché et installé l’année suivante un salon de coiffure professionnel au Centre Georges Pompidou à l’occasion de l’exposition Féminin/Masculin, Fabrice Hyber est choisi en 1997 pour représenter la France dans le cadre de la 47e Biennale de Venise. Il en repartira avec le "Lion d’or".

Pour le passage à l’an 2000, il fait de l’un des monuments les plus solennels de Paris, l’Arc de Triomphe, le lieu d’ancrage d’un portail internet : inconnu.net.

En 2005, Fabrice Hyber se retrouve partie prenante d’une aventure menée de front avec le chorégraphe Angelin Preljocaj. A la demande de celui-ci, Hyber s’associe à la création du ballet Les 4 Saisons… musique de Antonio Vivaldi, présentée en ouverture du festival de Montpellier Danse le 1er juillet.

Développant ses expérimentations et travaux artistiques, Fabrice Hyber installe un jardin de sculptures au Japon, un autre Texas.

En 2018, Fabrice Hyber livre le décor peint de la verrière du palace parisien Lutetia.

Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres depuis janvier 2012, Fabrice Hyber est élu à l’Académie des beaux-arts en 2018.


Lire la suite

making of Pépins, 2019 - Fabrice HYBER

Fabrice Hyber dessine au pinceau sur une pierre de format 80 x 120 cm. A ses côtés le lithographe Stéphane Guilbaud
Première épreuve, première couleur.
Fabrice Hyber travaille directement sur la pierre placée en machine, au savon, pour l'impression des pommes en rouge
Plusieurs passages successifs ont été nécessaires pour donner de la profondeur et de la densité au pommier et a? ses pommes
C'est parti pour l'impression du vert Hyber. De l'influence des vêtements sur le choix des couleurs d'une oeuvre...
A chaque nouvelle couleur la lithographie monte en puissance, le vert donne ici une luminosite? incroyable
Fabrice Hyber dessine au pinceau sur un calque appliqué sur le tirage en noir de la litohgraphie. Le calque sera ensuite insolé sur plaque pour l'impression du bleu
Apre?s une longue journe?e de travail au cours de laquelle pre?s de 5 couleurs ont e?te? imprime?es, la touche finale est donne?e a? la lithographie avec l'impression du bleu, re?alise? a? partir d'un calque insole? sur plaque
La plaque et la feuille se rencontrent dans la machine, l'une apposant sur l'autre la dernie?re couleur, le bleu du ciel
Fabrice Hyber signe, date et numérote chaque épreuve
Fabrice HYBER, Pépins
Films
Video - 18 novembre 2019,  Fabrice Hyber commence sa lithographie
icon play
https://www.youtube.com/embed/g1-ttfzcdyk
18 novembre 2019, Fabrice Hyber commence sa lithographie "Pépins" à l'atelier Stéphane Guilbaud, Paris.
Video - 21 novembre 2019, Fabrice Hyber est à l'atelier Stéphane Guilbaud, Paris. Il peint sur un calque, posé sur une épreuve en noir de la lithographie Pépins, ce qui deviendra la couleur bleue sur la lithographie. Le calque sera insolé sur plaque.
icon play
https://www.youtube.com/embed/MBAqdmWrF3Q
21 novembre 2019, Fabrice Hyber est à l'atelier Stéphane Guilbaud, Paris. Il peint sur un calque, posé sur une épreuve en noir de la lithographie Pépins, ce qui deviendra la couleur bleue sur la lithographie. Le calque sera insolé sur plaque.
Video - 18 novembre 2019  fabrice Hyber réalise en une fois la totalité du dessin sur pierre  Le sujet, un pommier rempli de pommes. Chaque pomme a 5 loges et chaque loge contient 2 graines. Donc, 100 pommes produisent 1000 graines. Le compte y est.
icon play
https://www.youtube.com/embed/BOvNJLiSsdY
18 novembre 2019 fabrice Hyber réalise en une fois la totalité du dessin sur pierre Le sujet, un pommier rempli de pommes. Chaque pomme a 5 loges et chaque loge contient 2 graines. Donc, 100 pommes produisent 1000 graines. Le compte y est.
Video - 22 novembre 2019. Impression du vert en machine. Fabrice Hyber est venu dessiner le vert au savon directement sur la pierre. Stéphane Guilbaud et Thomas Marin réalisent le tirage
icon play
https://www.youtube.com/embed/3xOeU8tikR0
22 novembre 2019. Impression du vert en machine. Fabrice Hyber est venu dessiner le vert au savon directement sur la pierre. Stéphane Guilbaud et Thomas Marin réalisent le tirage
Video - 2 novembre 2019. Stéphane Guilbaud prépare la plaque qui servira à imprimer les bleus. Cette plaque provient d'un calque réalisé aux lavis avant d'être insolé
icon play
https://www.youtube.com/embed/BFKB_iJTiN4
2 novembre 2019. Stéphane Guilbaud prépare la plaque qui servira à imprimer les bleus. Cette plaque provient d'un calque réalisé aux lavis avant d'être insolé
Video - 22 novembre 2019. Voici l'impression de la dernière couleur, qui vient donner toute sa force à la lithographie
icon play
https://www.youtube.com/embed/uAh4qA9O1nk
22 novembre 2019. Voici l'impression de la dernière couleur, qui vient donner toute sa force à la lithographie

Fabrice HYBER Pépins, 2019

Lithographie originale en 9 couleurs sur papier Arches 400g
Edition à 35 exemplaires
80 x 120 cm
Signée, datée et numérotée au crayon par l'artiste
Atelier Stéphane Guilbaud
1500 €
Ajouter au panier
Ajouter à ma sélection
Authentification
Signée, datée et numérotée au crayon par l'artiste
Paiement sécurisé
Vous pouvez régler par carte bancaire. Paypal ou virement. Transaction sécurisée par validation 3D Secure
Livraison assurée
Nous livrons dans le monde entier via des transporteurs spécialisés
Retour sous 14 jours
Vous disposez d'un délai de 14 jours pour nous retourner votre estampe si vous n'etes pas satisfait
MEL PUBLISHER

édition et vente d'œuvres d'art

74 rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
contact@melpublisher.com
T .+33 (0)1 49 29 40 34
Sur rendez-vous uniquement

Livraison assurée

Nous livrons dans le monde entier via des transporteurs spécialisés

Retour sous 14 jours

Vous disposez d'un délai de 14 jours pour nous retourner votre estampe si vous n'etes pas satisfait

Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande en toute confiance par carte bancaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies.
OK
fr